Qu'est-ce que Hanouccah?

Hanouccah célèbre la défaite "des puissants entre les mains des faibles, du grand nombre entre les mains du petit nombre.. et des méchants entre les mains des justes" (prière de Hanouccah).
L'histoire remonte à la période du second Temple. Après la mort d'Alexandre le Grand, c'est Antiochus qui gouvernait alors Israël. Il entreprit d'helléniser les juifs et, pour cela, interdit de respecter les lois de la Torah, imposa les pratiques idolâtres du paganisme grec.
Mais les juifs résistèrent. Ils se rassemblèrent sous la bannière d'une famille juive fidèle, les "Hachmonaïm (famille de Cohanim) dirigée par Matityahou et ses fils, décidés à combattre l'oppression. Ces valeureux soldats, connus sous le nom de Maccabim, menèrent un combat sans trêve pour chasser l'ennemi. ILs finirent par remporter la victoire sur les innombrables armées de l'occupant, même à les chasser de Jérusalem qui fut ainsi libérée. 

Le Temple, que les rites païens de l'envahisseur avaient souillé, fut purifié et inauguré à nouveau. La Ménorah, chandelier à sept branches, qui symbolisait la Présence Divine et la lumière spirituelle, fut rallumée avec de l'huile d'olive pure contenue dans une fiole scellée par le Grand Prêtre, trouvée dans le Temple. Et le miracle arriva: l'huile, juste suffisante pour alimenter la Ménorah pendant une journée, brûla durant huit jours (le temps d'en préparer une nouvelle).

Aujourd'hui, nous célébrons joyeusement Hanouccah en louant le Seigneur par la lecture du Hallel et en allumant la Ménorah pendant huit jours. Nous nous souvenons ainsi que, avec Son aide, nous pouvons surmonter tous les obstacles et que les justes finissent toujours par triompher et éclairer le monde.


 

Les bénédictions avant d'allumer

1. Le premier soir, dire: - Baroukh ata Adonaï Elohénou Mélékh haôlam achér qiddéchanou bémitsvotav vétsivanou léhadliq nér chel Hanoucca . - Baroukh ata Adonaï Elohénou Mélékh haôlam chéâssa nisim la avoténou bayamim hahém bazémane hazzé. - Baroukh ata Adonaï Elohénou Mélékh haôlam ché hé'héyanou véqiyémanou véhiguiânou lazémane hazzé.

2. Puis, les autres soirs, on ne dit que les 2 premières bénédictions.

3. Avant l'arrivée de Shabbat, on allume d'abord les lumières de Hannoucca alors qu'il est pourtant encore jour. A la sortie de Shabbat, on allume les lumières de Hanoucca avant de faire le havdalah.

4. Pendans les 8 jours de Hanoucca, on ajoute un texte "âl hannissim" dans - le birkate hammazone (prière après le repas), - la âmida (prière dite debout).


 

Recette pour faire 15 a 20 beignets :

500g de farine 15 gr de levure de boulanger 1 tasse d'eau tiède (a peu près 1 dcl) 1 cuillère a café de sel Huile pour friture Délayer la levure dans une demi tasse d'eau tiède Mélanger tous les ingrédients, farine, levure et sel. La pâte doit être molle et élastique Ajouter une demi tasse d'eau ou plus s'il en faut et pétrir la pâte longuement. Couvrir d'un linge et laisser la pâte lever pendant au moins trois heures. Pour la friture: Faire chauffer l'huile Pétrir de nouveau Avec les mains huiles, former des petites boules avec la pâte, former un trou au milieu et façonner en forme de couronne. Plonger dans l'huile très chaude. Le beignet se fait frire des deux cotes et se sert chaud. Servir avec un accompagnement de sucre poudre ou de miel.


 


Hanouca 2010

Hanouca 2009

Hanouca 2008

Hanouca 2007

Hanouca 2004

Hanouca Maïmo

Pré-Hanouca 2008

Hanouca 2004

Hanouca 2001

Hanouca 2000

Hanouca 1999

Hanouca Ruthy & Gaby
 
Hanoucca 2012
 
Hanoucca 2013
 
Hanouka 2014

Hanoucca 2015 
 
Hanoucca 2016